Mairie de Bourg-des-Comptes (35)

Patrimoine

Qu'il soit bâti, naturel ou oral, le patrimoine de notre territoire recèle bien des surprises et de belles découvertes. Au gré de cette page, partez en quête des monuments anciens, laissez-vous conter les légendes de nos aïeux, et repérez les sites naturels incontournables pour votre prochaine balade.

[3] 

Patrimoine bâti

Châteaux et manoirs

Le château du Boschet

 

L'actuel château, situé à l'ouest de la route de Pléchâtel, a été édifié entre 1660 et 1680 par Pierre de Lescouet et Anne de Lys, sa femme, vicomte et vicomtesse du Boschet [4].

Il se compose d'un bâtiment central, couvert d'un toit à la Mansart [5], flanqué de quatre tourelles carrées sur trompes donnant accès à deux pavillons latéraux surmontés de girouettes et de campaniles [6]; l'un d'eux abrite une chapelle du XVIIème siècle. Le château conserve de beaux et vastes bâtiments de servitude, des jardins à la française et des charmilles probablement l'œuvre de disciples de Le Nôtre [7], d'où son surnom de Versailles breton.

 

 

[8]©pascalsacleux2012-052 [9]

Photo Pascal SACLEUX

 

Le château du Boschet est désormais ouvert à la visite toute l'année.

Visite guidée sur réservation. Réservée aux groupes (minimum 10 personnes).

Le château du Boschet, c'est aussi : le festival Musique au Boschet, des expositions, des stages, vos réceptions et séminaires, une chambre d'hôtes et une brocante.

Retrouvez tous les renseignements sur le site : www.leboschet.fr.nf [10]

 

Manoir La Rivière Chéreil

 

Situé à 1300 mètres du bourg, sur le bord ouest de la route de Laillé, ce manoir date de la deuxième moitié du XVIème siècle, début XVIIème siècle. Il possède des gerbières et une porte surmontée d'un petit fronton triangulaire. On y voit un grand portail d'entrée ainsi qu'une chapelle, construite en 1674, qui présente un abside à pans coupés et un petit campanile.

 

La Réauté

Ancienne maison forte du XVème siècle, La Réauté [11] se trouve à deux kilomètres du bourg, sur la route du cimetière. On y trouve une chapelle de la fin du XVIème-XVIIème siècle munie de cannonières [12]. Une garnison huguenote occupe le château pendant la Ligue [13].

Eglises et chapelles

L'église

    [14] [15]Eglise 3

     

L'église a été reconstruite en 1850 par la famille Brossais Saint-Marc [16], alors propriétaire du Boschet. De style néo-gothique [17], elle est surmontée d'une élégante flèche ajourée. On peut y admirer de beaux autels et des stalles de bois particulièrement ouvragées. Le cénotaphe du Cardinal Brossais Saint-Marc est dominé par une statue de marbre sculptée par M. Valentin, premier prix de Rome, né à Bourg des Comptes, et également auteur de plusieurs autres statues de l'église.

 

La chapelle Notre-Dame-de-la-Croix

    Chapelle de la Croix 3

Cette chapelle a été édifiée sur la route de Poligné. Elle date du XVIème siècle mais a été remaniée. Elle appartenait jadis aux seigneurs du Boschet [18]. On raconte qu'elle a été gagnée par la paroisse de Bourg-des-Comptes dans un tournoi de jeu de boules.

Maisons anciennes

Le bourg de la commune compte quelques anciennes maisons, parmi lesquelles :

Les Provostières

Située au sud de l'église, près de la Poste, cette maison forte date du XVème siècle. Elle comporte une tourelle munie d'une échauguette [19], et les ouvertures de la cave 3 sont garnies de méguilles en fer forgé. Au XVIIIème siècle, Jean de Saint-Jean, écuyer du vicomte du Boschet, y habite, puis son fils Joseph.

Le présbytère

Mairie 3

Le presbytère a dû être reconstruit entre 1852 et 1855, peu après l'église. Certains ornements semblent provenir de restes des matériaux employés pour celle-ci (tuffeau [20]). Le bâtiment à l'est de la cour, une porte murée (avec puits), les montants d'un portail ornés de croix de Malte, sont probablement les vestiges de l'ancien presbytère. Ce bâtiment abrite désormais la mairie.

Le menhir de la Pierre du Grand Tua (Gargantua)

Il se dresse à 30 mètres au sud-est du village de la Prégaudais, route de la Réauté (rue Morand). En quartz, il est haut de 4 mètres, large de 2,50 mètres et épais de 1 mètre.

Patrimoine oral

Légendes locales

La dent de Gargantua

Vous connaissez le menhir du Grand Tua situé au village de la Prégaudais ? Il est à l'origine de nombreuses histoires. Par déformation, son nom viendrait de Gargantua, célèbre géant à l'appétit colossal dont la légende remonte au Moyen-Age. On raconte qu'un jour, Gargantua, enjambant la vallée de la Vilaine, fut pris de violents maux de dents et perdit celles-ci une à une, les dispersant le long de la rivière et dans les campagnes environnantes : tel fut le sort de la dent de la Prégaudais.

La légende des trois barrières

Retrouvez la légende en téléchargement ci-contre.

Liste des liens de la page